Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:



Contexture

Partager ce projet

Par Valériane holley, le 14.11.2016

Il n'est pas de différences extraordinaires entre ces deux univers que sont la ville et la nature, seulement des points de vues qui divergent, parfois à tord. À la rencontre des deux, des alliances éclosent, évidentes, des structures simples et uniques se dessinent. Contexture de la ville végétale.

Mon projet tend à mettre en perspective les structures singulières de chaque partie, ville et nature, pour mieux les confondre afin de mettre en évidence leurs similarités et non leurs différences. Il s'agit de penser les architectures naturelles comme on imagine les structures citadines. Nature et ville se ressemblent, mais il faut savoir décrypter ces points communs pour pouvoir les envisager comme un ensemble unique.

L'affiche se déploie comme un mur végétal minimaliste, aux différences infimes mais perceptibles. Ce dépouillement volontaire, tant au niveau des formes que des couleurs, reflète l'idée que les structures parfois complexes peuvent parfois naître d'idées simples. La structure sous-jacente, faite de végétaux et de verre, est appuyée par une composition typographique qui rappelle le nom du festival. C'est la Futura qui y est employée, pour son rapport particulier à la géométrie et aux formes universelles, mais aussi pour son rapport à l'espace.

Ce concours est organisé avec le soutien de

Etapes Fotolia Adobe Lexon Hp